Chapitre 1 Construire un package R

Nous présentons ici comment construire un package efficacement à l’aide d’outils graphiques présents dans Rstudio et du package devtools.

Le site de référence sur ce sujet est le site R packages d’Hadley Wickham.

1.1 Initialiser un package

Une manière simple, et intégrée à Rstudio, pour initialiser un package est :

  1. de créer un nouveau projet (menu déroulant en haut à droite dans Rstudio)

  2. choisir “New Directory”

  3. choisir “R package using devtools” (s’il n’est pas disponible, choisir “R package”, différence étant qu’avec “R package”, il faudra supprimé des fichiers créés automatiquement mais non utiles)

  4. donner un nom au package, par exemple mypkgr

On récupère la structure minimale pour un package R, à savoir :

  • un fichier DESCRIPTION dont les parties Title, Version, Authors@R et Description sont à éditer (d’autres parties pourront être éditer voire même ajouter de manière automatique, voir plus loin)

  • un fichier NAMESPACE qui sera éditer automatiquement plus loin

  • un dossier R dans lequel on va ajouter des fichiers de scripts R

Rstudio ajoute également trois fichiers facultatifs :

  • .gitignore, relatif à git, outils de contrôle de version que nous verrons en détails dans la partie sur GitHub

  • mypkgr.Rproj qui est un fichier spécifique de Rstudio, et permet de définir les caractéristiques et préférences du projet que nous venons de créer

  • .Rbuildignore qui permet d’ignorer certains fichiers au moment où on construira le package un peu plus loin (par exemple, le fichier mypkgr.Rproj ne doit pas être inclus dans le package)

1.2 Ajouter une fonction : exemple fil rouge

Nous vous proposons de coder la fonction suivante, que nous reprendrons tout au long de la formation :

Nous souhaitons calculer la valeur de la densité d’une loi normale multivariée sur \(\mathbb{R}^p\) en \(n\) points. Notre fonction doit pouvoir s’appliquer pour n’importe quelle loi normale multivariée (vecteur de moyennes dans \(\mathbb{R}^p\) et matrice de variance-covariance d’ordre de \(p\) quelconques), et on souhaite pouvoir calculer toutes les valeurs de la densité évaluées sur les \(n\) points en un seul appel de la fonction.

Vous devez donc créer une fonction mvnpdf() dans un fichier nommé mvnpdf.R dans le dossier R du package, qui :

  • prend en arguments :

    • x une matrice, à \(n\) colonnes (les observations) et \(p\) lignes

    • mean un vecteur de moyennes

    • varcovM une matrice de variance-covariance

    • Log un paramètre logique valant TRUE par défaut

  • renvoie une liste contenant la matrice x ainsi qu’un vecteur des images des points de x par la fonction de densité de la variable aléatoire de loi normale multivariée considérée.

A vous de jouer !

ATTENTION ! Si vous cliquez trop vite sur le lien ci-dessous, cela invalidera votre participation à la formation !

Voici une proposition de fonction que vous pouvez télécharger ici.

Pour des conseils lors de la rédaction de code, voir la page R code du site d’Hadley.

1.3 Documenter une fonction

Il est important de bien documenter votre code. Tout projet a au moins 2 développeurs :

  • vous

  • vous dans 6 mois

Par égard à votre futur-vous, soyez sympas et prenez le temps de documenter votre code !

Nous vous conseillons vivement d’utiliser le package roxygen2 pour documenter vos packages. L’avantage principale étant d’avoir l’aide d’une fonction dans le même fichier que le code définissant cette fonction.

A vous de jouer !

  1. Commencer par insérer le squelette de l’aide grâce à “Insert Roxygen Skeleton” situé dans le menu “Code” ou le sous-menu Baguette magique

  2. Compléter la documentation en renseignant :

  • le titre de la fonction (première ligne)

  • la description de ce que fait la fonction (deuxième paragraphe)

  • si vous renseignez un troisième paragraphe, cette partie ira dans la section “Details” de la page d’aide

  • la signification des paramètres

  • la sortie, après la balise @return

  1. Générer la documentation à l’aide de “Document” dans le menu “More” de l’onglet “Build” (ou Ctrl+Shift+D ou devtools::document()). L’effet de cette commande est multiple :
  • un dossier man a été créé et à l’intérieur, un fichier mvnpdf.Rd a été créé et contient les informations de l’aide de la fonction

  • le fichier NAMESPACE a été modifié

En cas de bug ou par curiosité ET une fois que vous avez terminé vous pouvez consulter cette proposition.

Pour plus de détails sur la documentation de package et les balises roxygen2, voir la page Object documentation du site d’Hadley.

Finissons par évoquer une fonction du package devtools qui initialise une page d’aide pour le package dans son ensemble :

La page d’aide générée sera alors accessible, une fois le package installé, via :

1.4 Tester le package de manière intéractive

Pour tester le package, vous devez le charger dans R à l’aide de : dans l’onglet “Build”, le menu “More” puis “Load All” (ou Ctrl+Shift+L ou devtools::load_all()).

Vous pouvez alors utiliser votre package directement dans R : consulter l’aide de la fonction avec ?mvnpdf et par exemple exécuter les commandes renseignées dans la section exemple de cette page d’aide.

Ainsi, lors du développement, vous pouvez :

  • Ajouter/Modifier le code R

  • Re-charger le package Ctrl+Shift+L

  • Essayer dans la console

  • Et ainsi de suite…

1.5 Tester le package de manière automatique

Pour initialiser la fonctionnalité de tests automatiques dans le package, utiliser :

Cette commande induit la création d’un dossier tests qui comprend un fichier testthat.R - à ne pas modifier - et un dossier testthat dans lequel on va insérer nos tests. Cet outils s’appuie sur la théorie des tests unitaires.

Voici par exemple, le contenu d’un fichier qu’on appellera test-univariate.R à mettre dans le dossier testthat :

Et un deuxième, appelé test-bivariate.R :

Pour exécuter ces tests, on peut utiliser dans l’onglet “Build”, le menu “More”, “Test package” (ou devtools::test() ou Ctrl+Shift+T).

L’avantage de ces tests automatiques est qu’ils vont s’exécuter à chaque fois qu’on effectuera un check du package.

Une bonne pratique est d’ajouter un test unitaire à chaque fois qu’un bug est identifier et résolu, afin de pouvoir immédiatement identifier et prévenir qu’une erreur identique ne se reproduise dans le futur.

1.6 Faire un check du package

Faire un check signifie vérifier que tout est correct dans le package. Il est nécessaire de “passer” le check pour pouvoir déposer le package sur le CRAN.

Pour exécuter celui-ci, utiliser “Check” dans l’onglet “Build” (devtools::check() ou Ctrl+Shift+E).

Lors du check, les tests que nous avons mis au point précédemment sont exécutées. C’est justement l’avantage d’avoir fait ces tests, nous n’avons plus besoin de s’en préoccuper, mais juste de réagir en cas d’erreurs renvoyées.

1.7 Installer le package

Pour le moment, le package n’existe que dans l’environnement associé au projet Rstudio qu’on a créé. Pour pouvoir l’utiliser dans R de manière générale, il faut l’installer (comme un package du CRAN par exemple).

Pour faire ça, utiliser “Install and Restart” dans l’onglet “Build” (devtools::install() ou Ctrl+Shift+B).

Et enfin, vous pouvez configurer le comportement de Rstudio pour qu’au moment de l’installation, il documente en même temps le package : aller dans l’onglet “Build”, le menu “More” puis “Configure Build Tools”. Cliquer ensuite sur “Configure” puis cocher la case en bas “Build and Reload”.

1.8 Annexe 1.1 : ajouter d’une méthode S3

Dans la plupart des packages on est amenés à implémenter des méthodes S3, très souvent pour qu’à partir d’un objet résultat res, on puisse exécuter print(res), summary(res), plot(res)

Voici un exemple de méthode plot() qu’on peut ajouter dans notre package :

Attention ! Pour que cette méthode fasse bien ce qu’on veut quand on l’applique au résultat de notre fonction mvnpdf(), il faut déclarer que ce résultat est de classe mvnpdf.

Tester cette fonction, en exécutant l’exemple.
N’oubliez pas de re-charger le package (Ctrl+Shift+L), et de re-documenter le package (Ctrl+Shift+D).

Consulter le contenu du dossier man et les modifications qui ont été apportées au fichier NAMESPACE.

Voici une proposition de solution : le fichier contient le code complet de la fonction mvnpdf() et de la méthode plot() associée.

1.9 Annexe 1.2 : soumettre son package au CRAN

devtools::check_cran() puis devtools::submit_cran()